Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 20:02

http://www.electrosensible.org/b2/index.php


Par Le collectif le Jan 25, 2013 | Dans Accueil | 1 réaction »


OGM, téléphonie mobile, amiante, gaz de schiste, diesel, radioactivité... les Académies ont pris la mauvaise habitude, année après année, de s'ériger en porte-drapeau du conservatisme écologique et sanitaire.

alt

Après avoir incriminé les éoliennes pour leur nuisance sonore supposée (ce que conteste l'Agence française de sécurité sanitaire environnementale), après avoir mise en cause l'étude scientifique du Pr Gilles-Eric Serralini sur les OGM sans pour autant se donner les moyens de justifier les critiques émises, après avoir minimisé l'impact sanitaire de l'amiante dans les années 90, après avoir nié l'impact des faibles doses de radiations sur l'émergence de cancers, l'Académie de médecine se veut rassurante sur les effets des ondes de la téléphonie mobile sur la santé humaine tout en invitant les parlementaires à ne pas adopter une proposition de loi visant notamment à mieux encadrer l'implantation des antennes relais.

L'anecdote veut que l'Académie de médecine, dans sa grande sagesse, se soit trompée de proposition de loi en ciblant, dans un premier temps, la proposition de loi de Jean-David Ciot au lieu de celle de Laurence Abeille qui sera effectivement débattue à l'Assemblée nationale le 31 janvier 2012 ! L'Académie de médecine fonde son argumentation sur le fait que l'Organisation mondiale de la santé aurait classé les seules ondes du portable dans la catégorie "cancérigène possible" et pas les ondes des antennes relais. Aussi incroyable que cela puisse paraître, cet argument est faux. La crédibilité scientifique semble assez éloignée du but recherché par l'Académie de médecine !

Il est peu de dire qu'un avis rassurant de l'Académie de médecine résonne désormais comme la reconnaissance implicite d'un risque. Que l'un des académiciens ait été, par le passé, membre du conseil scientifique de Bouygues Telecom ne fait que corroborer cette thèse. Avec une étonnante facilité, l'Académie de médecine n'a qu'à éditer un simple communiqué de presse pour qu'il soit publié sans distance. Au regard du passif entourant les thèses défendues par cette Académie, la prudence et la vérification des informations devraient être systématiquement de mise.

Alors que la réglementation relative aux conflits d'intérêt liant les experts à l'industrie expertisée ne cesse de se durcir, il serait grand temps que l'Académie de médecine, dont le budget est issu d'une contribution du ministère de l’éducation et dont la vocation est de conseiller le gouvernement, fasse l'effort de rompre certains liens incestueux avec l'industrie. Il en va de sa légitimité et de sa crédibilité de cette "institution".

Source : Notre partenaire Agir pour l'environnement
http://www.agirpourlenvironnement.org/blog/academie-de-medecine-une-credibilite-digne-de-la-star-academy-3543

Le communiqué de l'Académie de médecine difficile à trouver!


Dans le même temps l'académie Américaine de pédiatrie lance une nouvelle alerte qui ne va pas du-tout dans le même sens que l'Académie de médecine Française.


Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans LES LOBBIES

Pour Adherer