Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 23:45

   PUBLIÉ LE 01/11/2011 07:47 | RECUEILLI PAR THOMAS BELET

Gérard Bapt, député de Haute-Garonne, est accusé de diffamation par Servier./DDM archives

Gérard Bapt, député de Haute-Garonne, est accusé de diffamation par Servier./DDM archives

Député PS de la seconde circonscription de la Haute-Garonne et président de la mission d'information parlementaire sur le Médiator, Gérard Bapt est poursuivi en diffamation par les laboratoires Servier aux côtés de deux journalistes de « Libération ». Dans le cadre d'une interview à « Libé », Gérard Bapt avait déclaré que le laboratoire Servier allait jusqu'à « falsifier des cas pour que le décès des patients n'apparaisse pas » pour le médicament Protélos et accusé Servier de « développer des méthodes perverses et pas seulement pour le Médiator ».

Vous attendiez-vous à une attaque en diffamation ?

Non, absolument pas. Même si Servier est un habitué de ce type de procès en diffamation, je pense qu'il se tire une balle dans le pied. Il n'y a qu'à regarder ce qu'il s'est passé avec Irène Frachon. Le laboratoire Servier l'a attaquée suite à la parution de son livre « Médiator : combien de morts ? », et après avoir gagné le procès en première instance, il l'a perdu en appel. On a parlé du livre, et cela a boosté les ventes. Après, pour mon cas, c'est à la justice d'en décider.

Avez-vous des preuves sur ce que vous reprochez à Servier ?

Mes propos s'appuient sur un rapport d'inspection 2010 de l'agence européenne du médicament. Ce rapport met en lumière un certain nombre de dysfonctionnements graves. Il apparaît notamment que deux cas de décès sont survenus chez des patients sous Protélos ayant développé ensuite un « dress syndrom ». Ces éléments n'ont jamais été mentionnés par le laboratoire Servier.

Avez-vous déjà subi des pressions de Servier ?

J'ai reçu plusieurs lettres de son avocat m'accusant de violer le principe de séparation des pouvoirs. Ils sont même allés jusqu'à écrire au président de l'Assemblée nationale Bernard Acoyer dans l'espoir de me faire taire.

SOURCE : http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/01/1205619-gerard-bapt-je-n-ai-jamais-diffame-servier.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans JUSTICE

Pour Adherer