Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 22:38

Madame, Monsieur

 

Le 27 mai 2011, M. Pierre Le Ruz se déplacera à Toulouse suite à l'invitation que
lui a faite le Collectif Antennes 31 et d'autres associations2. Il sera en fin de matinéesur le
site d'Airbus, et le soir à la salle du Sénéchal à Toulouse pour une conférence publique.
Pierre Le Ruz est porteur d'un message important : la population est partout
exposée à un environnement électromagnétique sans cesse croissant en intensité. Il ne fait
aujourd'hui aucun doute que cette exposition a des conséquences sur la santé des
populations et des êtres vivants : elle change les équilibres électriques inter-cellulaires.
L'augmentation vertigineuse du nombre de personnes Electro-Hyper-Sensibles,
c'est-à-dire des personnes ayant de graves troubles de santé uniquement causés par
l'exposition aux ondes électro-magnétiques est une preuve que ces ondes modifient les
équilibres constituant les êtres vivants.

 

Lire la suite de la lettre au format PDF


Robin des toits National envoie un courrier à Monsieur Pierre IZARD président du conseil général de la Haute-Garonne à propos du WIMAX et/ou WIFI

 

Monsieur le Président,


Des responsables politiques acceptent l’installation et la mise en service de réseaux WIMAX et/ou WIFI – WIFI (Internet, jeux et télécommunications sans fil – faible portée) – WIMAX (équivalent au WIFI mais rayonnant sur environ 50 km de rayon) – Le WIFI et le WIMAX ne permettent pas le très haut débit et ne permettent pas d’échanges de données Internet sécurisés.
Pour expliquer de telles décisions, il y a lieu de supposer que nombre d’informations leur font défaut.
On passe trop souvent sous silence les risques sanitaires associés à ces technologies de télécommunications sans fil.
Cette absence de risques n’est d’ailleurs jamais garantie par les industriels. En revanche, ils sont soulignés par les plus grandes Compagnies d’assurances et de ré-assurances mondiales qui ne couvrent pas, ou plus, les risques sanitaires liés aux émissions de champs et ondes électromagnétiques.
La vraie solution pour réduire la fracture numérique est déjà développée sur la majeure partie du territoire (mais il est très difficile d’en connaître la couverture exacte), et a déjà été financée par les contribuables. Cette solution est la fibre optique.

 

Lire la suite du courrier au format PDF

 


Robin des toits 66 et Coordination Antennes 66 ont sollicité les candidats aux élections du conseil général.

Voici les réponses.

 

Lire la réponse 1

Lire la réponse 2

Lire la réponse 3

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans ACTIONS DE SENSIBILISATION

Pour Adherer