Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 19:25

      PUBLIÉ LE 31/03/2012 03:46 | R. C

Le château d'eau et les antennes relais./Photo DDM, R. C.

Le château d'eau et les antennes relais./Photo DDM, R. C.

Lors de la réunion mensuelle, l'association Aussonne Environnement a discuté principalement de trois actions.

Parc des expositions : L'implantation du parc des expositions devrait avoir lieu à proximité du domaine d'Enseigure.

Le bruit aérien : les lettres envoyées à la DSAC et à la CCI concernant l'équilibrage des pistes sont toujours sans réponse.

Les ondes électromagnétiques : De nombreuses actions sur le thème : « Ondes électromagnétiques et santé » (des ondes générées par les lignes EDF aux ondes des radars) sont menées par l'association et notamment par le président de l'association M.Masson spécialiste en hyperfréquences.

Des actions sont en cours concernant les antennes relais situées Route du Château d'eau : L'ANFR (Agence nationale des fréquences) a été contactée et confirme la croissance du niveau ambiant de champ électromagnétique lié aux antennes relais depuis 1994. Cette agence vient de fournir à Monsieur Masson des informations techniques qu'il est en train de consulter.

Une lettre a été envoyée à la CADA (commission d'accès aux documents administratifs) pour obtenir l'accès aux informations des opérateurs.

Plus de cinq cent signatures ont été recueillies suite à une pétition demandant le déplacement des antennes relais sur un site communal éloigné de toutes maisons d'habitations dans un rayon de plus de 500 m. Les riverains ont ainsi pu être informés sur les niveaux limites d'exposition (de 41 à 61 Volt/mètre en France). Cette demande avait été remise au premier adjoint au maire lors de l'assemblée générale de Janvier.

Des rencontres avec la municipalité ont eu lieu, une lettre ouverte a été adressée au préfet demandant la saisie ou la création d'une instance de concertation départementale pour mettre un terme aux risques sanitaires et résoudre les problèmes sécuritaires. Afin de mieux s'informer, des membres de l'association ont assisté à des conférences organisées par le centre de recherche et d'information indépendant sur les rayonnements électromagnétiques non ionisants. L'association prévoit de faire réaliser des mesures par un cabinet accrédité COFRAC. Prochaine réunion le 11 avril à 20 h 30 salle N° 3.

Contact : adea@adeaaussonne.webou.net

SOURCE : http://www.ladepeche.fr/article/2012/03/31/1319767-aussonne-environnement-les-actions-en-cours.html


Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans PRESSE REGIONALE

Pour Adherer