Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 08:38

LA-D-p-che-copie-2.png   PUBLIÉ LE 06/11/2010 03:49 | LADEPECHE.FR

L'antenne-relais, d'une hauteur de 35 m, est prête à être posée./Photo DDM, archives.

L'antenne-relais, d'une hauteur de 35 m, est prête à être posée./Photo DDM, archives.

Après la manifestation du samedi 9 octobre, les membres de l'association Bien vivre à Auzits (BVA) se sont réunis afin de tenter de trouver une issue à la question qui les occupe, à savoir s'opposer à l'installation d'une antenne-relais de téléphonie mobile au lieu dit « Puech-du-Pal ».

« Le combat continue ! », affirme Joseph Ricci, président de l'association, qui ne se fait plus guère d'illusion quant à une possible conciliation avec la municipalité : « Ce n'est pas la peine, elle ne veut rien entendre et a fermé toutes les portes. Nous préférons passer au-delà, c'est-à-dire la préfecture », poursuit-il. Mais de ce côté-là non plus, rien ne semble bouger puisqu'aucune réponse n'a été donnée suite à la demande de mise en place immédiate d'un moratoire à Mme la préfète, en date du 16 juin 2010.

Dernier joker
Outre sa demande d'un recensement exhaustif des antennes-relais déjà installées sur la commune d'Auzits afin d'en connaître leur fonction ; l'étude de la possibilité d'utiliser une ou plusieurs antennes-relais existantes en remplacement de l'actuel projet de 35 m de hauteur ; la communication des caractéristiques techniques de l'antenne-relais et la certitude que son utilisation soit limitée à la couverture des réseaux téléphone de La Plaque et de Rulhe, BVA va utiliser dans les prochains jours son dernier joker, un bornage effectué par un géomètre afin de délimiter les limites de propriété d'un riverain du lieu où doit être installée l'antenne. Et le président de préciser : « Tous les membres de l'association sont disponibles pour collaborer à la recherche de la meilleure solution. Le fond du problème, c'est la manière de décider et d'imposer que pratique la municipalité d'Auzits. Au XXIe siècle, la méthode consistant à mettre la population devant le fait accompli est inacceptable ».

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2010/11/06/942702-Bien-vivre-a-Auzits-ne-desarme-pas.html

Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans PRESSE REGIONALE

Pour Adherer