Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 23:53

Le Dauphiné Libéré

Session de rentrée hier, pour les conseillers généraux, avec un ordre du jour peu conséquent. Le DL/Vincent OLLIVIER

Session de rentrée hier, pour les conseillers généraux, avec un ordre du jour peu conséquent. Le DL/Vincent OLLIVIER

Séance plénière express hier au conseil général. Peu de dossiers étaient en effet à l’ordre du jour de cette cession, tenue surtout « pour plus de confort et pour éviter d’avoir trop de dossiers à voir lors de la séance d’octobre consacrée aux orientations budgétaires et à la décision modificative » comme l’a expliqué en ouverture Jean-Yves Dusserre le président du conseil général.

La plupart des dossiers présentés ont d’ailleurs été votés à l’unanimité, comme le pacte territorial d’insertion, l’aire de lavage des camions à proximité de l’abattoir, l’aide aux centres de vacances…

Une technologie sans fil au Sauze-du-Lac
Un seul sujet aura finalement porté vraiment à discussion. Il s’agit d’une expérimentation technologique sans fil qui sera réalisée par la société BluWan. Elle sera testée sur la commune du Sauze-du-Lac, à partir d’un site d’émission basé à Micropolis, à Gap. Il s’agira d’offrir à cette commune un accès “triple play” (Internet très haut débit, téléphonie illimitée, télévision haute définition). Le montant de cette expérimentation est estimé à 80 000 € à la charge du conseil général. Somme à laquelle s’ajoutent 20 000 € pour une campagne de mesures indépendantes des résultats techniques constatés.

« Cette expérience reposerait uniquement sur les épaules du conseil général. D’autres sont peut-être mieux armés pour le faire » constate le conseiller d’opposition Bernard Jaussaud, tout en soulignant que « 100 000 €, c’est un coût important. Il faudrait trouver peut-être d’abord des cofinancements ».

Christian Graglia, président du groupe d’opposition, s’interroge quant à lui sur l’étude qui sera réalisée pour prouver l’innocuité de ce type d’ondes. « Comment peut-on prouver que ce n’est pas nuisible ? » demande-t-il. Pour Jean-Yves Dusserre « les nuisances seront en deçà des normes admises même par les associations de défense ».

Privés de télé ?
Le conseiller général de Barcillonnette et maire de Lardier-et-Valença, Rémi Costorier a profité de ce sujet pour revenir sur la problématique de la TNT et pour rappeler qu’avec la disparition de la télévision analogique en 2011, certains foyers risquent de se retrouver sans télévision. C’est le cas par exemple des habitants dépendant du réémetteur de Valença qui, s’il n’est pas équipé, privera de télévision plus de 1 000 habitants. Le conseiller général du canton de Tallard Jean-Michel Arnaud a tenu à le rassurer, en faisant état des réponses positives qu’il a pu obtenir du ministère sur ce dossier.

« Le grand noir ne sera pas présent sur les téléviseurs au mois de juillet 2011 » assure Jean-Michel Arnaud.

Au final, l’opposition s’est abstenue pour cette délibération.

par Véronique OURY le 15/09/2010 à 05:00 

Source : http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2010/09/14/une-experimentation-qui-interpelle

Pour en savoir +

http://www.lexpansion.com/high-tech/bluwan-parie-sur-les-hyperfrequences-contre-la-fibre-optique_127297.html

 

http://netdelib.cg05.fr/NetelibInternetDocs/ConseilGeneral/2010/09/14/DELIBERATION/D00XG.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans REVUES DE PRESSE

Pour Adherer