Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 23:39
DegroupNews   Brève rédigée le 25/01/2010 à 12h51 par Stéphane C.

Netbook

Orange Mobile va progressivement doubler les débits sur ses réseaux 3G+, permettant dans un premier temps à ses abonnés professionnels dans 12 agglomérations de bénéficier d'une navigation Internet en mobilité d'un confort équivalent au Wi-Fi.

Depuis l'annonce de SFR en juillet dernier de faire converger ses réseaux fibre optique et HSDPA afin de proposer des débits descendants en mobilité jusqu'à 14,4 Mb/s, Orange Mobile se devait de riposter.

Ainsi, l'opérateur français leader sur le marché de la téléphonie mobile vient de faire savoir qu'il allait modifier ses infrastructures afin de doubler la capacité de ses réseaux 3G+, qui proposent jusqu'à présent des débits descendants théoriques allant jusqu'à 7,2 Mb/s.

Ce déploiement ne concernera tout d'abord que les 12 plus grandes agglomérations du pays (Bordeaux, Grenoble, Lens, Lille, Lyon, Paris, Marseille, Nantes, Nice, Strasbourg, Toulon et Toulouse) mais pourrait ensuite connaître une évolution au cours du second semestre 2010.

C'est Paris et le quartier d'affaires de La Défense qui pourront les premiers télécharger des fichiers de 5 Mo en 3 secondes ou s'envoyer des mails avec pièce jointe de 1 Mo en moins d'une seconde.

Cette évolution technologique confirme donc un peu plus la vigueur de l'Internet mobile. Cependant, deux écueils sont à éviter.

Avec des débits deux fois plus rapides, il sera deux fois plus faciles de dépasser son forfait et de se retrouver avec des factures astronomiques. Les opérateurs devront donc renforcer les alertes afin d'éviter les dérapages de fin 2009.

Smartphones
Enfin, ces montées en débit sur les réseaux mobiles, réservées à une part restreinte de la population, ne doivent pas éloigner les opérateurs de leurs obligations de couverture, ce qui a déjà occasionné une mise en demeure de l'ARCEP concernant les réseaux 3G.

Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans ELECTROSMOG

Pour Adherer