Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 19:43



AUTEURS
: Xu S, Zhong M, Zhang L, Zhou Z, Zhang W, Wang Y, Wang X, Li M, Chen Y, Chen C, He M, Zhang G, Yu Z.

Department of occupational health, Third Military Medical University, Chongqing 400038, People's Republic of China.

RESUME : Des preuves croissantes indiquent que le stress oxydatif peut être impliqué dans les effets néfastes des radiofréquences (RF) sur le cerveau. Car les défauts de l'ADN mitochondrial (ADNmt) sont étroitement associés à différentes maladies du système nerveux et parce que l'ADNmt est très sensible au stress oxydatif, l'objectif de cette étude était de déterminer si le rayonnement de radiofréquences peut causer des dommages oxydatifs à l'ADN mt. Dans cette étude, nous avons exposé les neurones corticaux en culture primaire à des champs électromagnétiques RF pulsés à une fréquence de 1800 MHz modulé par 217 Hz à un taux moyen d'absorption spécifique (DAS) de 2 W / kg. 24h après l'exposition, nous avons constaté que les rayonnements RF induisaient une augmentation significative des niveaux de 8-hydroxyguanine (8-OHdG), un biomarqueur commun des dommages oxydatifs de l'ADN, dans les mitochondries des neurones. En accord avec cette constatation, le nombre de copies d'ADNmt et le niveau des transcriptions d'ARN mitochondrial (mtRNA) ont montré une réduction évidente après exposition aux radiofréquences. Chacune de ces perturbations ADNmt peut être renversée par un prétraitement avec la mélatonine, qui est connue pour être un système efficace pour le cerveau. Ensemble, ces résultats suggèrent que les rayonnements RF 1800 MHz peuvent causer des dommages oxydatifs à l'ADN mitochondrial dans les neurones en culture primaire. Dommages oxydatifs à l'ADN mt qui rendent compte de la neurotoxicité des rayonnements RF dans le cerveau.


NB : 1800Mhz est la fréquence utilisée par certains opérateurs de téléphonie mobile. 217Hz est la fréquence de pulsation des ondes électromagnétiques de la téléphonie mobile. 2W/kg est le DAS (Débit ou Taux d'absorption spécifique) maximal autorisé par les téléphones portables. Il n'est pas rare qu'un téléphone ait un DAS de 0,75 ou 1,5 W/kg.


Lire l'article sur le site de Robin des Toits en cliquant ici

Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans INFORMATION

Pour Adherer