Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 19:38

CLUBIC.COM   Publiée par Olivier Robillart  le Vendredi 18 Juin 2010 

Les antennes de la colère

Les antennes de la colère

Vers un réseau de mini-antennes relais ?

Publiée par Olivier Robillart le Vendredi 18 Juin 2010

Suite aux batailles juridiques opposant associations de riverains et opérateurs, certaines municipalités tentent de trouver des solutions à la question de la prolifération des antennes-relais. C'est notamment le cas de Paris qui compte déjà 2.143 stations dont 954 sont des antennes de type micro-cellulaires.

Ces antennes dont la puissance d'émission est plus faible sont, en général, principalement installées en façade. Une réunion a donc été organisée entre le maire de Paris, Bertrand Delanoë et des associations comme Robin des Toits, Agir pour l'environnement et Priartem afin de définir une feuille de route pour contrôler l'implantation de ces antennes. Les mesures prises visent à réduire le nombre des « grandes » antennes placées sur les toits par ce type d'antennes, plus réduites.

Sur son site, Denis Baupin, l'adjoint au maire de Paris chargé de l'environnement rappelle que l'opérateur Free est sur les rangs pour installer de nouvelles antennes sur les toits parisiens. Avec ce nouvel entrant, ce sont quelque 300 appareils qui devraient venir s'ajouter aux installations déjà existantes. D'où le besoin de régulation.

De son côté, l'Afom (Association française des opérateurs mobiles) ne suit pas ces préconisations puisqu'elle estime que le déploiement d'un tel réseau de micro antennes-relais aurait pour effet d'« augmenter l'exposition du public aux ondes radio. Étant moins puissantes, les micro-antennes doivent être installées plus près des utilisateurs ». Une nouvelle bataille sur les ondes pourrait donc bien commencer ce 18 juin…

Source : 

http://www.clubic.com/reseau-mobile/gsm/actualite-347560-reseau-mini-antennes-relais.html

Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans POSITION ASSOCIATIONS

Pour Adherer