Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 20:43
PRIARTeM_AGIR_-132.jpg          Communiqué de presse Priartem/Agir pour l’Environnement

 

Pour la deuxième fois consécutive à quelques semaines d’intervalles, la Mairie de Paris vient d’annuler quelques heures avant sa tenue la réunion de la commission municipale parisienne sur la téléphonie mobile au prétexte que madame Anne Hidalgo serait très occupée.
Les associations ne doutent pas des occupations de la Première adjointe du Maire mais dénoncent le fait que cette « suroccupation » soit due à une volonté de concentrer sur une même personne tous les dossiers sensibles ou pour le dire autrement à une volonté de contrôler strictement les dossiers chauds au risque de les bloquer complètement.
Et sur la téléphonie mobile, c’est bien ce qui se passe. Aucune réunion de la commission municipale depuis plus d’un an ; aucune mise en oeuvre des recommandations du jury citoyen réuni au printemps 2009 ; aucune transparence sur les conditions de renégociation de la charte qui arrive à échéance fin décembre de cette année après avoir été renouvelée sans la moindre amélioration plusieurs années durant.
Les associations constatent que cet outil, imparfait et insuffisant mais qui constituait un progrès certain par rapport à la réglementation nationale, n’existe plus aujourd’hui et qu’il n’y a plus de volonté politique de faire de la ville de Paris une ville pilote sur un développement contrôlé de la téléphonie mobile dans la capitale.
A l’heure où un quatrième opérateur envisage de s’implanter massivement dans la ville, à l’heure où les opérateurs se plaignent d’une saturation de leurs réseaux sur la 3G, les associations considèrent que les reculs de la Ville sont des signaux forts donnés aux opérateurs sur le soutien que celle-ci leur apporte.
Elles appellent les citoyens à exiger avec elles un retour à plus de transparence et les assurent de leur plein soutien dans leurs actions contre toute nouvelle installation.
Contact presse :

 

Contact presse :

Janine LE CALVEZ - Priartém - Tél. 01 42 47 81 54

Stéphen KERCKHOVE - Agir pour l’Environnement - Tél. 01.40.31.02.99

Marc ARAZI, Priartem : tel : 06 73 41 77 69

Source : http://www.priartem.fr/Telephonie-mobile-Mairie-de-Paris.html

Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans POSITION ASSOCIATIONS

Pour Adherer