Qui Sommes-Nous ?

  • : Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.
  • Contact

PREMIERE VISITE ?

Recherche

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition cliquer ici :

Archives

15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 05:58

   PUBLIÉ LE 15/06/2011 03:51 | LADEPECHE.FR

Les antennes relais fleurissent sur les toits toulousain. /Photo DDM archives

Les antennes relais fleurissent sur les toits toulousain. /Photo DDM archives

Quels risques les antennes de téléphonie mobile qui fleurissent dans nos villes font-elles courir aux personnes qui vivent dans leur périmètre plus ou moins immédiat ? Pour tenter de répondre à cette question, l'association Antennes 31 dont l'association de quartier Chalets-Roquelaine fait partie, invite le Docteur Pierre Le Ruz, président du Criirem (Centre de Recherche et d'Information Indépendant sur les Rayonnements électromagnétiques non ionisants) à venir parler des dangers des champs électromagnétiques (CEM). Le Criirem, a pour mission d'informer de manière indépendante sur les effets des Rayonnements Électromagnétiques dans l'environnement ambiant. Il propose des solutions en faveur de la protection des populations. Au cours de cette conférence qui aura lieu le mercredi 15 juin 2011 à 20 heures à l'amphi 9 de la faculté du Mirail à Toulouse, le Dr Le Ruz fera le point sur l'état de la recherche sur le sujet. Il abordera la question de l'électro-hypersensibilité et donnera des conseils sur les précautions que chacun peut prendre dans la vie de tous les jours. Un échange de questions réponses clôturera sa présentation. Pour que les informations délivrées par le président du Criirem, aient un impact réel sur notre quotidien, l'association de quartier invite les maires à participer à cette rencontre. Dans le courrier qu'elle leur a adressé, cette dernière explique les enjeux auxquels sont confrontés les élus lorsqu'une demande d'installation d'antenne leur est soumise : « Les opérateurs de téléphonie nient les risques, les experts scientifiques s'affrontent, l'importance de l'enjeu économique et politique est évidente… Comme pour les incidents nucléaires et les scandales liés à la dangerosité de certains médicaments, le citoyen reste spectateur face à une désinformation généralisée. Nous pensons qu'il doit avoir accès à une information indépendante et transparente. »

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2011/06/15/1106683-chalets-le-danger-des-champs-electromagnetiques.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ondes31 - dans PRESSE REGIONALE

Pour Adherer